Sélectionner une page

 

Le 3 Décembre, Paris a brûlé et j’ai vu ça depuis mon canapé grâce à BFM TV. D’images de guerre aux experts un changement de source s’impose si je ne veux pas finir par voter Laurent Wauquiez. Alors j’ai pris le sujet gilet jaune à bras le corps, pour ce 8 Décembre je me suis donné une mission : changer de médias toutes les heures et suivre la révolution depuis chez moi avec un frigo rempli. De plus dehors il faisait froid et Deliveroo marchait au ralenti.  

10 h : France Inter : 

Au réveil rien ne vaut la radio pour se brosser les dents et là surprise. Nada, que dalle, la radio islamo-gauchiste s’en fout des gilets, pas de changement de programme pour eux. Mon appétit info BFMIste ne s’attendait pas à ça. Un programme culturel, de plus sur Darwin ! Il faut revoir ses priorités les gars. Bon je me prends au jeu et entend que la théorie de l’évolution n’a pas mis les gilets jaunes en haut de la chaîne alimentaire, France Inter dénonce… L’heure sonne, point manif. R.A.S. De l’esbroufe tout ça. Je me sens tellement bien que je sors acheter des croissants, par contre dans la rue personne. La population devrait écouter Inter.

11 h : LCI 

Tout va bien dans le meilleur des mondes pour les journalistes de TF1, calme et sérénité prévaut sur les Champs-Elysées. Les manifestants sont mêmes comparés à des Gandhi modernes quand ils s’accroupissent devant des CRS armés de Flashball. Toute cette fête est gâchée par d’agressives brigades policière. Grâce à de méchantes grenades lacrymogène ils transforment les hippies en méchants casseurs. Pas cool les gars même TF1 devient de gauche avec vos conneries. 

12 h : CNEWS 

Le ton se muscle enfin. Les scènes de guerre arrivent à l’écran, les journalistes de Bolloré sont excités comme des puces et s’énervent. On parle de pavés, de barricades, de départs de feu, tout ce que j’aime. Je souris :), rassuré d’avoir acheté assez de croissants. Question images, le cameraman bouge dans tous les sens, ça me donne la nausée. Merde j’ai oublié d’acheter du Spasfon, je bois du coca à la place tout en augmentant le son de la TV pour entendre les bruits de pétards et grenades lacrymogène qui éclatent loin de chez moi.

13 h : Europe 1

Oui Europe 1, il faut bien que quelqu’un écoute cette radio. L’angle est sur les témoignages. Nous avons celui d’un touriste venu de Chamonix pour prendre un café sur les Champs Elysées qui s’étonne d’un truculent : «  c’est folklo’ ce qu’il se passe là», celui de Nathalie venu de Picardie : «  Moi je suis là pour manifester c’est difficile de vivre ». Et d’autres sans intérêt particulier. On s’embête beaucoup, ni intello ni sensationnel. Europe 1 est vraiment la radio de la diagonale du vide.  

14 h : Twitter – #Giletsjaunes

La télé, radio c’est dépassé. Moi, je tweete. En trend : #Gilestjaunes… Je retrouve l’esprit fôt d’ortograf du stagiaire BFM. Car oui sur Twitter c’est l’humour qui prime. Véronique Genest, la star des jambons Madrange, trouve enfin une tribune à son soutien. Tiens je vais me faire un croque monsieur à son honneur. On a aussi de l’info locale, on apprend qu’à Tarbes il y a une marche et on nous conseille d’arrêter de s’abrutir devant BFM TV. Des tweets sur des gilets jaunes qui soutiennent le Frexit. Puis dans ce flot de connerie une vraie parole se détache « Jul Président », franchement pourquoi pas et si c’était lui le sauveur. Génération.s relaie l’intervention sur Europe 1 de Benoît Hamon, je confirme c’est bien le vide sur cette station.

15 h : Facebook Live 

Le réseau de Mark, spécialisé en Fake News offre un large panel de Live en tous genre pour observer la zone de guerre. On croise des reporters improvisés en trottinette électrique et surtout ceux des médias d’extrêmes droites en roue libre ! Sputnik France a envoyé un gars qui se balade à Paris avec une caméra sur la tête, dis des choses confuses et ne fait absolument rien. On a presque envie de lui payer de un café, passe à la maison Vladimir j’ai pris assez de café pour tenir un siège. SI c’est ça l’info de fond je préfère regarder Jean Pierre Pernaud.

16 h : France Info TV

Du fond, du fond, du fond. J’assiste à une grande étude sur les gazs suffocants, j’ apprend que le gaz ce n’est pas bon pour les poumons des gilets jaunes et ça pollue l’atmosphère. J’ai toujours mal au ventre, surement le coca, ils devraient leur envoyer du coca vanille sur la gueule ils partiraient direct. Place au Live, un reporter fait le tour des voitures brûlées avenue de Friedland mais sans psychose, on dédramatise, les zones de violences sont vraiment réservées à un petit nombre de rues. Impressionnant ! On aime l’honnêteté. La chaîne doit faire 0 en audience car je n’attend qu’une chose.

17 h : BFM TV 

L’heure de BFM TV est venue ! Le pacifisme est fini ! Les voitures brûlent, les experts s’enflamment, je me fais une infusion camomille pour me calmer. En guest sur le plateau  le rédacteur chef de Valeurs actuelle s’en donne à coeur joie. Les Champs Elysées s’allument de rouge de flammes. Les journalistes s’entourent de personnes avec masques à gaz. Effet apocalypse garantie. Les bruits d’explosions sont augmentés à balle, s’ils pouvaient avoir du 4K ils le feraient avec joie. Le lexique de la colère et de la violence est là. Pourtant gros plan sur un camion de merguez improvisé car une manif sera avec guezmer ou ne sera pas française.

18 h : Russia Today 

Des journalistes casqués et des experts inconnus, le Kremlin offre une analyse du fond des mers où on ne comprend vraiment rien. Selon eux les profils des casseurs ne viennent de nulle part, on ne sait pas trop où. L’expert est expert d’on ne sait quoi et raconte que la colère des banlieue s’est propagée dans nos campagnes. Oui selon RT, il y a une convergence des luttes. La France ce n’est pas que Paris c’est aussi les bouseux. Les chars arrivent sur les champs et pas ceux que vous croyez.

19 h : Instagram

Que se passe t-il du côté des influenceurs ? Savant mélange entre Twitter et BFM TV les artistes postent et repostent des photos avec une esthétique très 19 Août 44, filtrée. Il doit y avoir un filtre guerre. La moindre pose est guerrière, sur-travaillée et copiée. C’est incroyable tout ce qu’on peut faire avec un téléphone. Il y a quelques filles qui font des selfies devant les voitures en flammes, j’espère que ça les aidera à avoir des likes. MOI ça me donne envie de manger un avocado toast.

20 h : Mes potes

Ce n’est pas brillant et tout le monde à son mot à dire sur rien. Finalement c’est ça la plus grande force de ces médias. Nous donner du grain à moudre à nos discussions autour d’un verre de rouge. Un bilan est donc contrastée de toute cette histoire, je n’ai rien retenu et appris. Le direct Live ne sert pas à grand chose car le lendemain matin j’apprend que les dégâts ont été plus importants que la semaine dernière, pourtant même BFM a dit que c’était plus calme. Et si BFM et les autres avaient mentis, une fois de plus, pour faire de l’audimat.